Chers oméga 3

Mis à jour : avr. 18



Les acides gras essentiels sont fondamentaux pour le bon fonctionnement de notre organisme car ils participent activement à la vie des cellules et constituent une source d'énergie pour nos muscles. les membranes des cellules sont construites avec ces acides gras et le fonctionnement des organes qu'elles constituent est conditionné par la concentration en acides gras. L'acide alpha linolénique oméga 3 (ALA) et l'acide alpha linoléique oméga 6 (LA) sont les 2 acides gras essentiels. Essentiels pour conserver un état de santé optimal. Mais l'alimentation de l'homme occidental est telle que l'équilibre entre oméga 6 et oméga 3 est perturbé au profit des oméga 6 et comme ces 2 acides utilisent les mêmes voies biochimiques, les oméga 3 moins nombreux seront alors "dépassés" par les oméga 6. Les acides gras oméga 3 sont les constituants des membranes des cellules cardiaques et cérébrales c'est pourquoi leur déficit pose problème. le rapport idéal oméga 6 /oméga 3 doit être inférieur à 4 alors que l'alimentation contemporaine le place à 20 ! L'épidémie d'infarctus du myocarde au 20e et 21e siècles ne peut s'expliquer que par une modification de nos habitudes alimentaires. Les données épidémiologiques mettent en évidence un lien entre carence en oméga 3 et augmentation du risque cardiovasculaire. L'étude de Lyon testant la diète méditerranéenne enrichie en oméga 3 (modèle crétois), dont les résultats furent publiés en 1994 et 1999 sont éloquents. On observe une réduction de 50 à 70% du risque de décès cardiaque ou d'un nouvel infarctus chez le groupe de patients soumis à cette diète crétoise ! Les oméga 3 ont un effet anti-arythmique, un effet sur l'athérosclérose et réduisent le risque de thrombose en inhibant les plaquettes. Le rôle protecteur des oméga 3 vis à vis des maladies cardio vasculaires est acquis et bien documenté par de nombreuses études. Mais leur rôle ne s'arrête pas là. On observe en effet que les populations consommant beaucoup d'oméga 3 (Crète et Okinawa) ont un risque de cancer bien inférieur à celui de l'homme occidental. Certains chercheurs proposent d'ailleurs d'enrichir en oméga 3 le régime alimentaire des patientes traitées par chimiothérapie pour un cancer du sein. Les maladies inflammatoires sont également concernées par l'équilibre oméga 6/ oméga 3 car si les oméga 3 ne sont des anti-inflammatoires, ils bloquent néanmoins le métabolisme de l'acide arachidonique issu des oméga 6 et qui donne naissance à la prostaglandine E2 médiateur de la douleur articulaire. Le diabète, l'allergie, la maladie d’Alzheimer, sont des maladies chroniques sur lesquelles les oméga 3 peuvent être utiles. La psychiatrie s'intéresse également aux oméga 3 et les travaux à ce sujet se multiplient.


Les aliments riches en oméga 3 sont nombreux dans le règne animal et végétal. Les plus connus sont : les poissons gras de préférence sauvages (sardine, saumon, maquereau, hareng, thon, truite, bar), l'huile de colza, l'huile de lin, les fruits à coques, les céréales complètes. Il est conseillé d'acheter les huiles et les céréales bio afin d'éviter la forte concentration en pesticides que l'on retrouve dans ces aliments issus de l'agriculture chimique. La filière Bleu Blanc Cœur est une alternative de choix dans la filière agroalimentaire car les producteurs nourrissent leurs animaux avec de l'herbe et des graines de lin et un bon rapport oméga 6 / oméga 3 est ainsi restauré. On trouve les produits Bleu Blanc Coeur en supermarchés et sur internet (vente en ligne de fromages notamment). On espère voir les produits Bleu Blanc Coeur de plus en plus nombreux et déjà le concept s'exporte et l'on retrouve ainsi une filière Bleu Blanc Coeur au Japon !


Lorsque l'alimentation est défaillante ou pour accélérer un retour au bon équilibre des acides gras essentiels lors d'un rééquilibrage nutritionnel, il s'avère utile de recommander des compléments alimentaires disponibles en pharmacie sous formes de capsules d'huiles de poissons sauvages tels que Ergy 3, Omegabiane ou la spécialité pharmaceutique Omacor.


© 2023 by John Roberts. Proudly created with Wix.com

Follow me on social netwroks